> Accueil Découvrir > Oenotourisme > Une viticulture respectueuse des hommes et de l’environnement

Une viticulture respectueuse des hommes et de l’environnement

Terre de patrimoine, d’histoire et de culture de la vigne, le territoire Hérault Méditerranée propose une production viticole d’une grande richesse avec pas moins de 3 AOC et 5 IGP. Nos vignerons ont la volonté de proposer des vins généreux, sincères, authentiques et s’engagent dans une démarche d’agriculture raisonnée respectant l’environnement et  le travail des hommes.

Qu’est ce que la viticulture raisonnée ?

La viticulture raisonnée résulte du concept d’agriculture raisonnée qui date de 2002. « L’agriculture raisonnée répond à des démarches globales de gestion d’exploitation qui cherchent à renforcer les impacts positifs des pratiques agricoles sur l’environnement sans remettre en cause la rentabilité économique des exploitations ». Les modes de production raisonnée permettent également de contribuer à l’amélioration des conditions de travail et facilitent la maîtrise des risques sanitaires. Les exploitations qualifiées bénéficient du label « Terravitis » « La signature de vignerons français qui respectent la nature, les hommes et les vins ».

Un territoire qui propose différents vins : vins biologiques, vins en biodynamie, vins naturels… Font des Ormes 1 Caux

Qu’est ce qu’un vin biologique ? Un vin bio est réglementé par un cahier des charges européen. Il garantit qu’aucun produit phytosanitaire de synthèse ni de produit chimique n’a été utilisé pour traiter les vignes, qu’aucun herbicide n’a été utilisé pour se débarrasser de l’herbe ce qui impose un travail mécanique. Pour la fertilisation seuls les produits naturels (comme le fumier de bergerie) sont autorisés. Pour la vinification, l’acidification, la désacidification, le traitement thermique, l’ajout de tanins, de copeaux de bois, de soufres, de levures exogènes sont autorisés.

L’ agriculture bioloqique AB est apparue dans les années 60, et a été officiellement reconnue en France en 1981 et en Europe en 1991. Le label AB appartient au ministère de l’agriculture. La majorité des vins bio sont certifiés par Ecocert qui est l’organisme de contrôle des entreprises (production et transformation) du bio en France et de 30% des entreprises dans le monde.

Nos vignerons proposent des vins biologiques présents en bouche, marqués sur le fruit, offrant  un équilibre dans les saveurs, issus d’une vigne dont le cycle végétatif a été lent et régulier. Les vins rouge bio affichent un supplément d’acidité qui leur donne un certain équilibre, la présence en bouche d’une expression florale et un degré d’alcool un peu plus bas que la moyenne. Les vins blancs proposent une certaine salinité, l’expression d’une minéralité qui s’explique par la nature des sols argilo-calcaires.

Qu’est ce qu’un vin biodynamique ? Cette méthode de culture apparue en 1924 sous l’influence de Rudolf Steiner philosophe et agronome autrichien, repose sur la recherche de l’équilibre de la vigne avec son environnement immédiat (sol) et plus lointain (influences lunaires). Les vignerons essaient d’intensifier la vie du sol pour favoriser la biodiversité, et cherchent à développer un meilleur échange entre la terre et la vigne.  Pour cela, ils utilisent des préparations à base de matières végétales (tisanes), animales (bouse de corne), minérales (quartz pour stimuler la photosynthèse), pour aider la vigne à se renforcer. Les astres, le calendrier lunaire et planétaire sont utilisés afin que la vigne, le sol et les influences lunaires se combinent au mieux.

Il n’y a pas de règlement européen, les labels Demeter et Biodyvin demandent à ce que les vins soient préalablement certifiés en AB pour être qualifiés en biodynamie.

A déguster, des vins qui révèlent un terroir…

Qu’est ce qu’un vin naturel ? Les vins nature sont apparus dans les années 1990, il n’y a pas vraiment de cahier des charges, ils sont le fruit d’une démarche personnelle du vigneron. Ces vins issus d’une vendange manuelle, sont généralement sans sulfites ajoutés.

Ces vins sont complexes à élaborer car les vignerons doivent s’attacher à garder le vin vivant lors de la vinification ; les interventions techniques pouvant altérer la vie bactérienne du vin sont proscrites ainsi que tout ajout de produit chimique (vins sans aucun intrant, ni sulfites S.A.I.N.S).

Des vins offrant des arômes expressifs et fruités à découvrir…

Partagez