> Accueil Déguster > Terroir > Les oignons doux de Lézignan-la-Cèbe

Les oignons doux de Lézignan-la-Cèbe

Tableaux-04

Les origines de l’oignon de Lézignan se perdent dans la nuit des temps. La Perse en aurait été la première aire de culture. Les Egyptiens, qui l’avaient sacralisé, le déposaient en offrande dans les tombes, et lui avaient fait une place importante dans leur alimentation.

Dans son histoire naturelle, Pline l’Ancien vantait cette plante potagère comme facteur de santé et de longévité. La culture des cèbes à Lézignan remonte, pour le moins, au début du XVIIème siècle.

Semé à l’automne, l’oignon doux se récolte au début de l’été. On le trouvera sur les marchés de fin mai à septembre. L’oignon de Lézignan la Cèbe est reconnaissable par sa forme plate et allongée. Son poids peut atteindre deux kilogrammes.

Si l’on désire bénéficier des innombrables vertus de la cèbe, il faut la manger crue !

En vente le long de la route principale.

Partagez